StreetComplete - Quand contribuer à un projet libre devient addictif

OpenStreetMap (ci-après OSM) est un très beau projet, duquel dépend plusieurs autres initiatives, payantes (Mapbox) ou non (Leaflet.js). Et bien qu'il soit contributif - on peut y ajouter soi-même des informations, un peu comme dans Wikipédia - il peut être compliqué de tout y spécifier, tant le vocabulaire qui y est utilisé devient rapidement pointu, en plus d'être plus souvent qu'autrement en anglais.

D'autant plus que souvent, nous n'en savons que très peu personnellement sur toutes les caractéristiques qu'il faut spécifier sur une route, une bâtisse, une école, et quoi d'autre. Et même si on connaît ces caractéristiques, il faut savoir comment les décrire dans OpenStreetMap. C'est compliqué. Alors on abandonne. D'autres les spécifieront pour nous, on a fait notre part.

C'est un peu à ce problème que sert StreetComplete.

Ce magnifique projet libre, qui n'est malheureusement disponible que sous Android, permet de combler la lacune de la complexité d'OSM, en plaçant sur la carte des points à cliquer. Chaque point correspond à une question - en français! - à laquelle on a un choix de réponses très claires, photos ou animations à l'appui.

Image tirée de la page Github de StreetComplete

De plus, un système de récompenses sous forme de badges est établi, question d'entretenir notre niveau de dopamine, tsé-veux-dire. Au nombre de questions à répondre, c'est, disons, assez facile d'en gagner la première dizaine. Après, ça peut devenir un défi, ce qui est amusant, et un tantinet addictif.

On peut évidemment y passer la journée, mais tant qu'à perdre du temps sur son cell [1], aussi bien que ça soit pour aider à garnir OSM, un projet libre qui a bien besoin de contributions!

Note

[1] Téléphone cellulaire

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://benoit.pruneau.ca/trackback/16

Haut de page