Le gouvernement et Facebook

Dernièrement, j'ai vu sur le site de La Presse une nouvelle concernant un message du premier ministre du Québec, François Legault, à propos du port du masque à l'extérieur. Je ne parlerai pas du comportement du gouvernement québécois à propos des mesures sanitaires ici, on en parle déjà beaucoup trop ailleurs. Moi, ce qui m'a dérangé, c'est que pour lire le message en question, il fallait absolument avoir un compte Facebook.

J'en ai discuté avec quelques personnes, la plupart ayant, eux, un compte sur l'impitoyable réseau social.

Pourquoi le PM s'est limité à Facebook pour diffuser son message?

Il est vrai que beaucoup de Québécois sont sur Facebook. Cependant, force est de constater que personne ne se rend compte qu'il s'agit d'abord d'un réseau publicitaire. Quasiment tout sur Facebook n'est que publicité.

Mon problème, ici, est que Legault livre un message à sa population. C'est un message important. Ce n'est pas de la publicité pour un produit dont on pourrait se passer. Alors pourquoi le livrer sous forme de publication Facebook?

Heureusement que les journaux québécois ont relayé le message, en ont tiré les grandes lignes et on fait des articles à ce sujet. Qui plus est, certaines personnes ont fait des captures d'écran du message pour les relayer sur d'autres réseaux sociaux. Mais je n'aurai jamais lu directement le message de mon premier ministre, c'est à dire sans personne interposée.

Certains avancent que Legault utilise Facebook pour permettre aux citoyens de lui répondre, tout en gardant une façon de modérer les commentaires. Soit. Mais Facebook n'est pas un service public, et je trouverais dommage, en tant que citoyen québécois, de devoir me créer un compte Facebook et subir la publicité de Facebook pour pouvoir lire les messages de mon dirigeant.

Monsieur Legault, vous avez déjà votre espace sur le web. Il me semble que c'est l'endroit tout indiqué pour en faire votre blogue. Quitte à en partager les billets sur Facebook par la suite...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://benoit.pruneau.ca/trackback/17

Haut de page